Ergonova est une société de conseil en ergonomie née il y a treize ans. L’équipe, initialement constituée de cinq jeunes ergonomes, comporte désormais vingt huit collaborateurs et associés répartis en quatre unités à Bordeaux, Poitiers, Nantes et Toulouse. Thomas Autier, responsable de l’unité bordelaise, est l’un des cinq consultants d’ergonova qui travaille au Bac A Sable depuis bientôt deux ans et demi.

Adapter le travail à l’Homme

Thomas revient pour nous sur les fondements et les principes de cette mystérieuse discipline qu’est l’ergonomie :

« L’ergonomie, c’est adapter le travail à l’Homme. Il s’agit de prendre en compte les contraintes et les exigences opérationnelles pour les réintégrer au sein des différents projets des entreprises, comme la conception d’un réaménagement. L’ergonomie est faite pour transformer et améliorer les situations de travail. Elle prend en compte non seulement la santé mais aussi la performance, soit le rapport productivité/qualité. Pour répondre à ces problématiques, on a besoin de comprendre le travail qu’effectuent les gens sans le juger. Nous sommes là pour comprendre les exigences spécifiques à chaque poste. Pour cela, nous observons le travail réel, sur le terrain, sans nous contenter de la théorie. »

Lorsqu’on interroge Thomas sur le type de missions pour lesquelles les entreprises font appel à ergonova, il nous apprend quelles sont très variées :

« La demande émane directement des entreprises ou de prescripteurs comme l’Aract, l’agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail en Aquitaine. Ils se tournent vers nous pour répondre à des problématiques  en rapport avec les troubles musculo-squelettiques, les risques psycho-sociaux, ou encore le maintien et l’insertion des personnes reconnues comme travailleurs handicapés. Nous analysons chaque demande avant de proposer une intervention dont la durée est adaptée aux besoins observés. »

Portrait de coworker : Céline Dupuy à la conquête de Bordeaux

Accompagner les entreprises et pérenniser les aménagements

Si vous demandez à Thomas de vous décrire plus en détails les différentes étapes de son travail d’ergonome, il vous expliquera que « pour proposer des solutions rationnelles et efficaces, il faut se rendre sur place pour observer le travail. Nous effectuons également des entretiens pour être certains de ne pas faire de fausse interprétation. Ces éléments nous permettent d’établir un plan d’action avec l’entreprise. Nous ne sommes pas là pour faire des recommandations et nous en aller mais pour intervenir et accompagner les entreprises dans la mise en place de solutions. La direction dispose toujours d’une vision stratégique et d’un schéma directeur que nous prenons en compte tout au long du processus. La plupart du temps, les entreprises font appel à nous pour des problématiques liées à la santé puis nous sollicitent à nouveau sur des questions de productivité. »

Ergonova propose également des formations. Thomas nous explique en quoi elles consistent et ce qu’elles apportent aux entreprises :

« Nous intervenons auprès des entreprises pour leur permettre de comprendre ce qu’est l’ergonomie. Il s’agit d’initiations sous forme de formation-action. Ça permet d’acquérir les principes de base, de posséder quelques outils pour savoir quand faire intervenir des ergonomes dans leurs pratiques. Ça permet aux personnes de s’approprier les solutions et  les aménagements qu’on essaie de mettre en place et de pérenniser les actions réalisées. »

Cécile Speich partage ses astuces de renard rusé

Partager un moment de convivialité avec les coworkers

L’ergonomie, c’est savoir choisir son environnement de travail et ça, l’équipe d’ergonova l’a bien compris !

« Nous récoltons les données sur le terrain en binômes avant de venir les analyser au working café. C’est important pour nous d’avoir un lieu dédié à ces rencontres. Avant la création du Bac A Sable, nous avions l’habitude de nous voir chez les uns et les autres. L’avantage de se retrouver sur un lieu de travail, et non dans un espace privé, c’est aussi de pouvoir discuter de nos problématiques avec d’autres entreprises. »

Lorsqu’on demande à Thomas ce qui lui plaît le plus au Bac A Sable, il répond :

« On a créé des liens avec l’équipe et les coworkers. Or, ce qui est contraignant dans les métiers de consulting, c’est d’être un peu itinérant et de se sentir seul. C’est important de retrouver une convivialité. Boire un café avec d’autres personnes dans la matinée lorsqu’on est en train de travailler, échanger, ça fait parti du bien-être au travail. »

Retrouve toute l’équipe ergonova sur son site !